Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens  |  Culture & sport  |  La recherche au service du Patrimoine  |  Exposition : Quoi de neuf chez les Pétrucores ?  |  Les prospections
page précédente

Les prospections

page suivante

Méthode non destructive, la prospection consiste à observer les vestiges archéologiques visuellement en surface ou en profondeur avec des appareils de mesures. Elle est soumise à autorisation.<br>
La prospection aérienne est peu utilisée en Dordogne, car les forêts dominent largement et gênent la lecture.

 

La prospection pédestre consiste à parcourir le terrain à la recherche d’indices mobiliers (céramique le plus souvent). A l’exception des villae, dont la richesse et la variété du mobilier sont manifestes, la nature des sites prospectés n’est pas aisée à identifier.


La prospection géophysique localise les structures enfouies par la réponse à un signal électrique envoyé dans le sol. Ainsi, à Siorac-de-Ribérac la résistivité très forte des structures de chauffe a permis de localiser les fours de potiers.
En Dordogne, le principal acteur de la prospection est l’association ADRAHP. Elle ne couvre cependant actuellement qu’une partie du territoire : les vallées de la Dronne et de l’Isle.

 

 

 

  • Les prospections
Courrier à adresser : Direction Générale Adjointe de la Culture, de l'Education et des Sports - Service de l'archéologie Hôtel du Département - 2 rue Paul Louis Courier CS11200
24019 Périgueux cedex
nous écrire
Direction Générale Adjointe de la Culture, de l'Education et des Sports - Service de l'archéologie Bureaux situés : Rue Albert Pestour
24000 Périgueux
Tél.  05.53.02.43.40 nous écrire
Ces pages vous intéressent peut être :

© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.