Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens  |  _infos  |  actus
page précédente

Le service hivernal sur les routes départementales

page suivante

Le service hivernal sur les routes départementales

Chaque année, en période hivernale, un dispositif spécifique est mis en place par le Conseil départemental pour garantir des conditions de circulation acceptables face aux aléas climatiques.

Ainsi, du 26 novembre au 11 mars, des agents du Département sont mobilisés : 19 patrouilleurs et 42 agents en astreinte 24h/24 ainsi qu’un agent au siège pour les communications du matin. Leur travail va de la surveillance de l’état de surface des routes aux traitements curatifs (salage ou raclage) après ou pendant le phénomène. Ils interviennent également pour des traitements pré-curatifs (juste avant la perturbation) par salage, lorsque la connaissance et la fiabilité des éléments météo permettent d’anticiper la situation.

Le réseau routier est réparti en trois niveaux de services :

  • Classe 1 (900 km) : l'ensemble du réseau structurant et une partie du réseau principal. Sur ces routes, les agents peuvent intervenir 24h/24 en cas de nécessité.
     
  • Classe 2 (650 km) : le reste du réseau principal sur lequel les interventions peuvent avoir lieu aux heures de service et le week-end.
     
  • Classe 3 : le reste du réseau. Les agents interviennent aux heures de service et après la remise en circulation des classes 1 et 2.

En terme de matériels, la veille hivernale représente 21 camions équipés, 25 stocks (50 tonnes en moyenne) de sel dans les centres et un stock tampon de 300 tonnes au Parc départemental.

 

Déroulement des interventions : un dispositif bien organisé

Chaque matin, dès 5 heures, des patrouilles sillonnent le réseau et en fonction des conditions climatiques, déclenchent les interventions. Les patrouilleurs s’appuient sur divers moyens d’aide à la décision : un site météo dédié, des stations et bulletins d’alerte météo, des thermo-hygromètres qui mesurent à la fois la température et l'humidité relative, mais anticipent surtout grâce à leur expérience. Ils font ainsi remonter l'état des routes au siège départemental vers 6h30. Une synthèse est réalisée vers 7 heures puis relayée auprès de la Préfecture, la Direction générale du Département, la Direction Départementale des Territoires, le SAMU, le SDIS, la Police et la Gendarmerie, le Centre régional d'information routière, puis vers les usagers via divers médias (site Internet institutionnel, réseaux sociaux, France Bleu Périgord et Limousin...).


© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.