Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens
page précédente

Rencontre entre les Présidents des douze Départements de Nouvelle-Aquitaine

page suivante
Rencontre des 12 départements de Nouvelle Aquitaine

Dans le cadre de leurs rencontres régulières, les exécutifs des 12 Départements de Nouvelle-Aquitaine se retrouvaient ce lundi en Dordogne, à l’invitation de Germinal PEIRO, pour échanger sur les dossiers en cours.


A cette occasion, Dominique BUSSEREAU, Président de l’Assemblée des Départements de France (ADF), a confirmé l’intention du gouvernement de priver les Conseils départementaux de leur ultime levier fiscal (la part départementale de la taxe sur le foncier bâti), qui remettrait gravement en cause l’un des fondements de leur libre administration et de leur autonomie. Les Présidents de Département ont unanimement rappelé leur désaccord avec une telle mesure, qui serait compensée par l’affectation aux collectivités départementales d’une ressource peu dynamique sur laquelle ils n’auront aucun pouvoir d’ajustement.


Ils ont par ailleurs rappelé que de nombreuses réponses restaient en suspens quant à une plus juste péréquation financière de l’État en direction des collectivités départementales dans le domaine de l’aide sociale, en particulier en matière de prise en charge des Mineurs Non Accompagnés (MNA) et de financement des Allocations Individuelles de Solidarité (AIS). Une réévaluation significative de l’engagement financier de l’État reste indispensable pour assurer l’équité et l’homogénéité des politiques de solidarité dans notre pays.
L’avenir des territoires ruraux a occupé une grande partie des débats. Enjeux de politique foncière (SRADDET), attractivité économique, question de la limitation de vitesse à 80 km/h, lutte contre la désertification médicale, organisation des secours d’urgence : autant de sujets qui mobilisent les Conseils départementaux dans le cadre - mais aussi au-delà - de leurs compétences obligatoires.


Sur l’ensemble de ces sujets, les Départements attendent également d’importantes annonces et décisions de la part de l’État.


Cette rencontre a également donné l’occasion aux Présidents présents de visiter le chantier du contournement de Beynac. Ils ont renouvelé à cette occasion leur soutien plein et entier au Département de la Dordogne, estimant que les travaux devaient être menés à leur terme, tant au regard de l’ensemble des autorisations obtenues que de son état d’avancement et de son exemplarité environnementale. Un courrier conjoint a été adressé en ce sens par les 12 exécutifs départementaux au Président de la République, insistant sur la nécessité de sécuriser les collectivités locales sur le plan juridique afin de permettre la bonne réalisation des aménagements dûment autorisés par l’État et d’éviter que de telles situations ne se reproduisent.


 

 


© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.